Falaise

la cigale

Musicienne estivale

cigale


Elle chantait déjà voici 2 ou 3 millions d'années
Abondante dans le Sud, elle a un habitat mondial.

En France, on en connaît 16 espèces, 19 en Europe.

" Lyriste plebejus " ou lyriste populaire, la musicienne, très commune

"Tibicina haematodes" la cigale rouge se reancontre aussi très fréquemment

"Cicada orni " surnommée "cancan" plus petite

la cigale noire; la "cigale pygmée"; la "cigale argentée";
la "cigalette"de Corse"; le "cigalon de Provence".

"Cicadetta montana" se trouve jusqu'en Angleterre.


La cigale craquette ou stridule :

Seul le mâle chante pour attirer les femelles.
Observez une Cigale chanter, vous verrez son ventre bouger.
Sous la poitrine se trouvent deux cavités qui sont des appareils de résonance, ils ne produisent pas le son, mais le modifient. Le véritable organe sonore est sur les flancs, "le sifflet" au son de cliquetis très rapide (300 à 900 par seconde).

Le son varie selon les circonstances: le son amoureux plein d'ampleur peut devenir lent si elle est inquiète, pour devenir de détresse, rauque et bref, lorsqu'elle est capturée.

Prenez avec ménagement une Cigale, mettez-la sur le dos, grattez-lui le ventre : elle vous gratifiera instantanément de son chant le plus mélodieux.

La cigale un insecte de l'ordre des homoptères :

Sa vue est fine. Ses gros yeux à facettes (14 000) lui permettent de voir à gauche et à droite en même temps.
Elle possède aussi trois petits yeux sur la tête, elle voit ainsi au-dessus de son front.

Qu'elle vous voie venir, aussitôt elle se tait et même s'envole.
Mais placez-vous de façon à ce qu'elle ne vous voit pas et faites du bruit elle continuera de chanter.
La Cigale n'est sensible qu'aux seules fréquences de ses congénères.

Chez la femelle, on aperçoit la tarière ou rostre qui sert à introduire les oeufs dans la branche sèche d'un arbre au moment de la ponte en plein été. Elle pond de 300 à 400 oeufs qu'elle confie par dizaine aux branches tendres d'un arbuste.
L'éclosion à lieu par une belle journée d'automne.

Par la tige fendue lors de la ponte, apparait la larve. Minuscule elle déchire son enveloppe et s'en extrait. Cette mue est retenue à la brindille.
La larve reste suspendu, le temps de prendre un bain de soleil, de se raffermir et prendre des forces.
Puis elle tombe au sol et se met à creuser une galerie pour s'enfoncer dans la terre.

La Cigale commence ses quelques années de vie souterraine.

La larve a plongé dans les profondeurs du sol.
Elle creuse de longues galeries souterraines, à la recherche de racines, pour se nourrir de leur sève.
S'enfoncant quand il fait froid, remontant quand il fait chaud elle grossit, subissant plusieurs mues. Elle est encore aveugle.

cigale


Au mois de juin ( plusieurs années se sont écoulés ) la nymphe sort de terre

Elle cherche une branchette sur laquelle s'accrocher

puis quitte son enveloppe et émerge, défroissant et sèchant ses ailes.


Enfin la Cigale s'envole pour une courte vie saisonnière de quelques semaines.

Les prédateurs de la Cigale :
un minuscule moucheron noir qui dépose un oeuf d'éclosion rapide avec ceux de la cigale, donnant un petit ver ravageur
Au cours de sa vie souterraine, la larve de Cigale est la proie d'un insecte carnivore: la courtilière.
Quand elle est adulte, les oiseaux s'en montrent friand, la sauterelle verte aussi. Sa seule défense est alors de fuir et de se camoufler.